27 mai 2018

A Ma Mère...

À MA MÈRE Te remercierai-je jamais assez De m'avoir mis au monde Et de m'avoir donné Tant d'arbres à aimer, Tant d'oiseaux à cueillir, Tant d'étoiles à effeuiller, Tant de mots à faire chanter, Tant de coeurs à comprendre, Tant de jeunes filles à entendre, Tant de mains d'hommes à serrer Et une âme de petit enfant Qui ne demande à l'existence Qu'un peu de brise pour son cerf-volant. A quoi jouais-tu, ma mère, Lorsque tu avais sept ans ? Quelle ronde chantais-tu, ma mère, Quand revenait le mois d'avril... [Lire la suite]